Riad Fes

Découvir la ville de Fès


Doyenne des villes impériales, Fe fut fondée en 789 par Idriss Ier, un descendant du prophète. Son fils, le sultan Idriss II, décide en 809 d'y établir le siège de la dynastie. Dès 818, le sultan accueille dans sa cité 8 000 familles de musulmans andalous. Sept ans plus tard,Cette nouvelle population est renforcée par l'arrivée de juifs et de Kairouanais(Tunisie). Riche de ces multiples patrimoines religieux, culturels et architecturaux, Fez devient rapidement le centre religieux et culturel du Maroc.


Histoire de Fès


En 1765, le sultan alaouite Sidi Mohamed ben abdellah(1757-1790), grand constructeur et grand politique, décida la fondation, sur la rade où les Portugais avaient construit une petite fortresse, de la ville Mogador et d'un port. Contrairement à Salé, Mogador ne fut jamais une repaire de corsaires. Le sulatn avait compris l'importance des relation commerciales avec l'Europe et il signa de nombreux traités de commerce. Il y a mille ans, la ville s'appela "Amegdoul" et on ne sait s'il s'agit d'un mot punique 'la tour de guet' ou 'place fortifiée' ou d'une 'source' ou du nom du saint local, 'sidi Magdoul'.

Notre époque lui connait au moins deux noms: Mogador(la petite fortresse des portugais) et Essaouira (en arabe: souirah=muraille). Elle devint pour un temps, en 1950, la ville d'Othello quand Orson Welles s'y instala, puis même la Jérusalem d'Orlando Bloom. Si Bob Marley semble y demeurer, c'est aussi parce que Jimmy Hendrix y resta longuement, tels les 'Rolling Stones' Plus récemment, la musique Ganwa a atteint une large renommée, grâce à ce festivale retentissant. Cela explique pourquoi on découvert au hasard des rues de multiples fabriques d'instruments de musique, des échoppes où acheter et se rencontrer.

Les chants du monde ont au Maroc une terre d'élection, et le festival de musique Gnawa d'Essaouira en est l'écho. Mais comment aborder, découvrir l'immense diversité des musiques marocaines ? Sans doute en marchant dans la ville et ses ruelles et découvrir les ateliers où sont transformés les bois en instruments de musique, puis les échoppes où se vendent, se comparent, se touchent, tous les instruments, comme pour recevoir une première âme. Les grands souffles trouvent leur inspiration dans les miltiples zaouias, centres culturls et spirituels des plus importantes confréries musulmanes du Maroc. C'est ville qui attire de plus en plus de touristes ce qui a entrainé l'apparaition de nouveaux Riads, maisons d'hôtes, hôtels, villa à Essaouira afin de répondre à l'augmentation continu des touristes qui vient du monde entier.

Adresse : IMM.59 B1, Nakhil Tamansourt Maroc - Tél : +212 (0) 524 01 30 07 E-mail : kamili.tariq@gmail.com
NEJMA TECH | Agence de Communication | Creation Site Web - Hebergement Web - Nom de Domaine | Maroc - Marrakech